Mobirise

PROPOSITION DÉTAILLÉE

RELANCER UNE DYNAMIQUE DE L'AGGLOMERATION ET DE L'AIRE URBAINE

Proposition

Revoir la composition des exécutifs. Instaurer le travail d'équipe, le partage des tâches, des responsabilités et la rotation des présidences. Inscrire les orientations des collectivités dans la charte des villes en transition, celle du pouvoir de vivre et dans la charte Anticor. 

Pour quelles raisons

Belfort, son agglomération et l’aire urbaine ont des destins liés. La menace d’un déclassement de l’ensemble de cet espace territorial est grande. Il faut d’urgence changer d’échelle dans la coopération intercommunale dans le Nord Franche-Comté. Ce sont les emplois et les services à l’ensemble de la population qui sont en jeu. Et par ailleurs il y a un enjeu démocratique très fort dans le fait de passer d’une logique de rapport de forces entre notables à celle d’un travail d’équipe rassemblant l’ensemble des communes dans la diversité de leur taille et de leur projet. Pour construire des réponses à la mesure des défis ! 

Bénéficaires

Pour l’ensemble de la population de l’aire urbaine. Mais aussi pour l’ensemble des membres des intercommunalités qui dans le fonctionnement actuel ont de grandes difficultés à participer réellement à l’élaboration des décisions

Méthodes

Changement radical de méthode sera proposé tant pour le conseil du Grand Belfort que pour celui du pôle métropolitain. Dans les deux structures le travail d’équipe, le partage des tâches, des responsabilités et la rotation de la présidence seront privilégiés.
Il sera proposé aux élus, en début de mandat, de s’inscrire dans la charte des villes en transition, de celle du pouvoir de vivre et dans la charte anticor.
Il sera proposé que Belfort d’une part, les communes de la première couronne d’autre part et les autres communes enfin choisissent 6 délégués au sein de leurs représentants au conseil, dont deux siégeront à l’exécutif resserré et 4 dans l’exécutif élargi. L’exécutif resserré organisera une rotation chaque année de la présidence entre ses membres. Chaque membre de cet exécutif resserré suivra pour la durée du mandat un des six pôles de compétences de l’agglomération (Eau potable, assainissement / Environnement, ordures ménagères / Développement économique, université, recherche / Habitat, logement, aménagement du territoire / Infrastructures, voirie, plan de déplacements / Services à la population, grands équipements sportifs et culturels).
Ils l’exerceront avec le soutien de deux conseillers délégués choisis de telle sorte que les 3 collèges soient systématiquement représentés. La responsabilité des différents organismes extérieurs (SMTC, Tandem, Sertrid, etc…) sera confiée à ces conseillers délégués.
Au niveau du pôle métropolitain, il sera proposé la même démarche avec un exécutif resserré composé de deux représentants pour Le Grand Belfort et PMA et deux représentants pour l’ensemble des autres structures intercommunales.

Vous souhaitez réagir, nous apporter une contribution, une remarque ou une suggestion ?
Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

© 2020 en Commun pour Belfort - Site réalisé par HABRUJE