how to build a site

PROPOSITION DÉTAILLÉE

CRÉER 6 MAIRIES DE QUARTIER, BASE D'UN SERVICE PUBLIC DE PROXIMITE

Proposition

 Pour instaurer la démocratie au cœur des quartiers, nous décentraliserons la mairie afin de rapprocher les décisions des citoyens, dans l’ensemble des quartiers de la ville, et afin de rendre l’action publique plus efficace dans son service à la population. Nous désignerons 6 adjoints de quartier qui auront en charge l’ensemble des questions de proximité (entretien des écoles et bâtiments publics, voirie, vie associative, tranquillité publique, espaces publics, etc…). Ces adjoints seront dotés de services et de budgets dédiés pour pouvoir répondre aux sollicitations, au plus près des besoins, grâce à la création de 6 mairies de quartier. 

Pour quelles raisons

La commune doit donner l’exemple dans la bataille pour le maintien des services publics au plus près des populations. Nous voulons démontrer que diminuer fortement la distance entre la décision politique et le citoyen accroît l’efficience de l’action publique. Nous voulons aussi mettre fin à la conception monarchique du pouvoir et à la concentration des pouvoirs dans les mains d’un seul. Pour cela il faut redéployer l’action municipale tant au niveau politique qu’administratif et technique. L’objectif majeur est de reconstruire la confiance du citoyen dans les processus de décision collective en étant plus prêt de ses préoccupations quotidiennes et en l’associant autant qu’il est possible à la décision et à la mise en œuvre. Il s’agit d’un des moyens favorisant une meilleure implication citoyenne dans la gestion communale (démocratie participative, co-construction, droit de saisine, référendum d’initiative citoyenne, mise en place d’un médiateur). 

Bénéficaires

Tous les habitants.

Méthodes

6 adjoints de quartier auront en charge l’ensemble des questions de proximité (entretien des écoles et bâtiments publics, voirie, vie associative, relation avec les centres socio- culturels et le Conseil citoyen, tranquillité publique, espaces publics, etc…). La mise en œuvre de cette réorganisation importante demandera bien sûr à être concertée avec les personnels concernés, l’encadrement de la mairie, les organisations syndicales et ajustée au fur et à mesure de sa mise en place avec les habitants dans le cadre d’une rénovation profonde des conseils de quartiers conduisant à la création de Conseils citoyens.
L’adjoint chargé d’un quartier rendra possible une concertation permanente avec les Conseils citoyens et une décentralisation forte des décisions touchant à la gestion traditionnelle du quotidien. Il pourra par ailleurs accompagner et enrichir la mise en œuvre des nouvelles priorités municipales (accès aux droits, lutte contre l’isolement, police de proximité, développement du bénévolat, économie d’énergie, etc…).
Il ne s’agit pas seulement en effet de gérer au niveau des quartiers mais de prendre mieux en compte au niveau de l’action municipale toute entière les besoins réels des habitants. L’implication du maire et de la municipalité toute entière dans la gestion de cette évolution doit être une priorité du mandat municipal et se traduire par la participation des responsables de quartier, adjoints et conseillers de quartiers aux réunions hebdomadaires de la municipalité. La même évolution devra être mise en œuvre sur le plan des services par la participation des responsables de quartier aux réunions des équipes de direction.
Bien entendu une telle réforme supposera une action de formation préalable des élus, des personnels et des membres des Conseils citoyens à cette nouvelle organisation et à ce que cela implique dans les rapports à construire avec la population et les associations. Elle implique aussi que le régime indemnitaire des élus responsable de quartiers soit adapté et leur permette une implication quotidienne. 

Vous souhaitez réagir, nous apporter une contribution, une remarque ou une suggestion ?
Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

© 2020 en Commun pour Belfort - Site réalisé par HABRUJE