bootstrap templates

PROPOSITION DÉTAILLÉE

CULTURE POUR TOUS, PAR TOUS ET PARTOUT

Proposition

La culture doit être accessible au plus grand nombre et sur l’ensemble du territoire urbain, sans être cantonnée au centre-ville, aux institutions « classiques » ni limitée aux grands événements qui font la renommée de Belfort et qu’il faut évidemment maintenir. La culture se vit au quotidien et il ne peut y avoir une culture « officielle » et une culture « des quartiers » : la culture est riche, diversifiée, innovante. Il s’agit donc de favoriser toutes les initiatives culturelles, d’où qu’elles émanent, de faciliter la création et la diffusion de toutes les formes artistiques, d’offrir des possibilités d’émancipation individuelle et collective tout en soutenant les institutions culturelles de la ville et de l’agglomération. 

Pour quelles raisons

La culture est un droit. Or les arbitrages budgétaires de l’équipe actuelle se sont faits depuis le début du mandat au détriment du travail quotidien fourni par les nombreuses structures culturelles existant à Belfort. La bibliothèque et le Granit ont notamment beaucoup souffert d’une absence de vision claire et d’un désintérêt total. Il faut sortir d’une vision comptable de la culture, favoriser le lien social et mettre véritablement l'art, la formation et l’information à la portée de tous. Une ville dynamique culturellement et artistiquement est une ville attractive ! 

Bénéficaires

Tout le monde !

Méthodes

 • nous nous engageons à renouer des relations constructives avec les personnels des différents équipements culturels et notamment au Granit qui souffre d’une crise grave à l’heure actuelle.
• la bibliothèque est un outil précieux d’éducation et de culture. Nous y rendrons les inscriptions gratuites pour les Belfortaines et les Belfortains.
• il est essentiel de promouvoir le patrimoine artistique des musées de Belfort en développant la sensibilisation et l’initiation ; de donner envie d’aller voir les œuvres et rendre évident l’art comme un moyen d’élever sa conscience, notamment en intégrant cette sensibilisation dans le cadre du périscolaire ; de développer plus de liens entre les musées et les établissements scolaires pour enrichir le travail pédagogique par l’art et favoriser une facilité d’accès aux œuvres pour tous dès le plus jeune âge.
• Les ateliers périscolaires sont un lieu adapté à une sensibilisation artistique et culturelle, en lien avec les associations et institutions culturelles.
• nous installerons des animateurs culturels dans les quartiers, rattachés aux maisons de quartier, dont le rôle ne sera pas d’être de simples médiateurs mais aussi de faire émerger les initiatives diverses et de les accompagner.
• Nous créerons un pôle « cultures urbaines » en lien avec le sport.
• Nous mettrons à la disposition des artistes locaux, amateurs et professionnels, des lieux équipés et adaptés pour diffuser, exposer, projeter leurs productions artistiques dans l’espace urbain en soutenant notamment les pratiques en musique actuelle.
• Nous souhaitons mettre l’art dans la cité avec des zones d’expositions en plein air pour les œuvres plastiques (fresques, sculptures, performances, affichages libres, murs dédiés à l’art urbain, etc.) et organiser un renouvellement équitable des propositions artistiques, mais aussi autoriser les musiciens (non amplifiés) à jouer librement dans la rue.
• Nous pouvons apporter de la vie et créer des liens en cherchant à associer les arts vivants à toutes les manifestations de la cité et en développant toutes sortes de collaborations avec les structures existantes (école d’art, conservatoire, troupes de théâtre, écoles de danse, clubs photo, vidéo, musées, écoles et périscolaire, crèches, maisons de retraites etc.).
• Nous nous emploierons à mettre en valeurs les démarches artistiques locales et à faire la promotion régulière des évènements artistiques en entretenant une communication importante dans le Belfortmag notamment. Nous utiliserons aussi le mobilier urbain à cette fin de promotion et de fait, diminuer largement ou faire disparaitre les publicités commerciales dans l’espace public.
• Nous voulons stimuler les envies en soutenant la création d’un atelier adapté en termes d’équipements et de surface à la réalisation d’œuvres plastiques variées dans l’utilisation des matériaux et pouvant permettre des créations d’œuvres de tailles importantes. Lancer des appels à projets pour embellir l’espace urbain (fresques murales, sculptures, affiches, décoration des bus, des vitrines, des boîtiers de compteurs électriques).
• Nous pourrons promouvoir de nouveaux artistes en octroyant des bourses pour la réalisation de projets (danse, théâtre, vidéo, musique, arts plastiques, design, etc.). En règle générale, favoriser le conventionnement plutôt que le fonctionnement par projets.
• Nous créerons un label touristique « Arts vivants en liberté » pour les villes qui voudraient s’engager dans une démarche forte de promotion de l'art. 

Vous souhaitez réagir, nous apporter une contribution, une remarque ou une suggestion ?
Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

© 2020 en Commun pour Belfort - Site réalisé par HABRUJE